Linda Lapointe

Votre députée de


Rivière-des-Mille-Îles

Linda Lapointe

Votre députée de


Rivière-des-Mille-Îles

Menu

La députée Lapointe fait un bilan de la dernière année du gouvernement libéral

Communiqué

Pour diffusion immédiate

La députée Lapointe fait un bilan de la dernière année du gouvernement libéral

BOISBRIAND, le 14 décembre –

C’est avec fierté que la députée Lapointe fait le bilan du travail accompli par le gouvernement libéral au cours de la dernière année.

L’Allocation canadienne pour enfants (ACE)

Grâce à l’ACE, neuf familles sur dix recevront plus d’argent chaque mois. Ces familles ont reçu en moyenne 2 300 $ supplémentaires au cours de la première année de prestations et cette somme est non-imposable. Parce que le coût de la vie augmente, le gouvernement libéral a indexé l’ACE au coût de la vie afin que les parents reçoivent chaque mois encore plus d’argent pour aider à subvenir aux besoins de leurs enfants.

« L’Allocation canadienne pour enfant est l’une de nos plus belles réalisations. Grâce à l’ACE, plusieurs familles de Rivière-des-Mille-Îles ont plus d’argent dans leurs poches » souligne madame Lapointe.

 Les accords commerciaux

Les équipes de négociateurs ont travailler d’arrache-pied pour négocier de bons accords pour les Canadiens et les Canadiennes. Avec l’Accord États-Unis-Mexique-Canada (AEUMC), l’Accord économique et commercial global (AECG) et le Partenariat transpacifique global et progressiste (PTPGP), le Canada a ouvert un grand nombre de marchés aux entreprises d’ici. Cela amène plus d’emplois pour les Canadiennes et les Canadiens ainsi qu’une meilleure croissance de notre économie.

« Comme j’ai été membre, pendant près de 3 ans, du Comité permanent sur le Commerce International, je suis extrêmement fière de la signature de ces trois accords commerciaux qui placent le Canada comme chef de file dans le domaine. Nous sommes le seul pays à avoir une entente commerciale avec tous les pays du G7. Concrètement, dans Rivière-des-Mille-Îles, plusieurs entreprises, comme Kinova à Boisbriand, ont bénéficié de ces accords » affirme madame Lapointe.

Les frais d’interchange

Le ministre Morneau a annoncé qu’en 2020, les frais d’interchange chargés aux petites et moyennes entreprises canadiennes seront réduits. Il n’a pas manqué de souligner l’apport considérable de la députée Lapointe dans cette entente. En effet, celle-ci travaillait, depuis le début de son mandat, sur un projet de loi privé concernant les frais d’interchange. Elle a mis l’enjeu de l’avant et a fait avancer le dossier des frais d’interchange. Son travail a contribué à la réalisation de l’entente avec les compagnies de carte de crédit que le Ministre Morneau a annoncée cet été.

« Je suis extrêmement satisfaite du travail que j’ai accompli dans ce dossier et je suis fière de faire partie de ce gouvernement qui a le bien être des PME d’ici à cœur » ajoute la députée.

Aide aux aînés

Le gouvernement libéral a rétabli l’âge d’admissibilité à la pension de la Sécurité de vieillesse (SV) et au Supplément de revenu garanti (SRG) à 65 ans au lieu de 67 ans. Il a augmenté le Supplément de revenu garanti jusqu’à 947 $ de plus, assurant à 900 000 aînés, les plus vulnérables, une plus grande sécurité financière.

« Les aînés sont une partie intégrante de nos communautés. Il est primordial pour notre gouvernement de s’assurer qu’ils puissent vivre leur retraite dans la dignité, c’est pourquoi nous continuerons notre travail en ce sens » indique madame Lapointe.

Cannabis

Lors de la campagne électorale de 2015, le Parti libéral avait promis de légaliser la marijuana. Le 17 octobre, dernier le gouvernement a tenu sa promesse. Celle-ci avait pour but d’empêcher les organisations criminelles de profiter de la vente du cannabis tout en réglementant et en contrôlant rigoureusement cette substance.

L’environnement

Le gouvernement libéral a pris plusieurs mesures pour protéger l’environnement : le prix sur la pollution dans les provinces et territoires du Canada, l’accélération de l’élimination progressive de l’énergie au charbon, le Plan de protection des océans de 1,5 milliard de dollars ainsi que des investissements historiques dans le transport en commun et dans l’infrastructure verte.

« Un exemple de ces investissements, dans Rivière-des-Mille-Îles, est le Réseau électrique métropolitain (REM). Celui-ci est l’un des projets de transport collectif les plus ambitieux de notre histoire » affirme la députée.

-30-

Renseignements :

Laure Stephenson, Adjointe de circonscription

Bureau de la députée de Rivière-des-Mille-Iles

  1. : 450-420-5525 | linda.lapointe.a2@parl.gc.ca